Rock You!

Rock You! est un concert participatif porté par le sextet Snap Orchestra et la metteure en scène Laureline Collavizza.

Au cours d’une série de missions musicales visant à réparer le Snap, les spectateurs expérimentent le plaisir de l’improvisation collective.

Le Snap Orchestra s’est rencontré autour du jazz. Il navigue aujourd’hui entre jazz moderne, groove et hip-hop instrumental. Pour Rock you!, il cherche à faire émerger le sens musical de chacun, en invitant les spectateurs à composer et à affirmer leurs goûts. Le Snap Orchestra souhaite transmettre le plaisir du risque qu’est l’improvisation. Il convie le public à une fête des sons, un laboratoire d’expériences musicales. Dans Rock You !, propulsé dans un univers post-apocalyptique, il questionne la portée de la musique live aujourd’hui.

En 2084, une succession d’effondrements a précipité la fin de l’espèce humaine. Plus des trois quarts de la population mondiale a été décimée. Les survivants sont soumis à des règles d’existence très strictes : à la naissance, une puce électronique reliée à la centrale du gouvernement, est implantée à chaque nouveau-né. "L'intruse" calcule tout : les mouvements, le nombre de mots prononcés, la tension, les émotions ressenties, le souffle…

Six personnes, dans la confidentialité, font acte de résistance et pratiquent des rencontres clandestines pour faire sonner leurs instruments. C’est le Snap Orchestra !

Ils cherchent à brouiller les puces et se retrouvent dans des lieux de l’ère antérieure qui sont insonorisés et captent mal les signaux. Ils créent des interférences avec les lumières et les branchements électriques. Malgré ces précautions, ils ne parviennent pas à jouer ensemble et restent bloqués sur une note, un rythme, un son…

QUELQUES MISSIONS

Le chef d’orchestre

Ici le public devient chef d’orchestre d’une musique élaborée grâce à lui. Après avoir appris quelques gestes basiques de soundpainting (technique de direction d’ensemble pour des improvisations collectives), les chefs, chacun à leur tour, communiquent à l’orchestre une émotion qui dé nit l’esprit de la composition improvisée, puis fait évoluer cette dernière grâce aux outils de direction qu’il a auparavant appris : volume, tempo, faire jouer ou faire taire chaque musiciens, sons longs, sons piqués, solos etc.

L’instrument non conventionnel

Le public est invité à choisir un objet non dédié à la musique. Nous composons ensemble une musique originale avec cet instrument non conventionnel.

La composition aléatoire

A partir d’une mélodie issue du hasard, le public change le style de musique sous- jacent. Le Snap joue cette mélodie en jazz, en rock, en hip-hop, en latin, en afro-trap, en disco... Puis il développe ce morceau en improvisant et change selon les décisions du public.

La phrase volée

A partir d'une phrase, ou d'un morceau de phrase d'un-e spectateur-trice enregistrée en direct, le groupe trouve la mélodie, et le rythme propre à cette phrase et improvise un morceau original.

Calendrier

- Novembre 2018 : Présentation au réseau RamDam
- Mars 2019 : Résidence à l’Espace Paul B à Massy (91)
- Septembre 2019: Résidence de création aux Cuizines de Chelles (77)
- 6 au 10 janvier 2020 : Résidence de création aux Cuizines de Chelles (77)
- 10 janvier 2020 : sortie de résidence aux Cuizines
- 28 au 30 janvier 2020 : Résidence à l'Espace Paul B à Massy (91)
- 10 au 14 février 2020 : Résidence de création aux Cuizines de Chelles (77)
- 5 mars 2020 : Création à File 7, Magny-le-Hongre (77)
- 10 mars 2020 : Représentations à Paul B, Massy (91)

Conception, interprétation Snap Orchestra
Mise en scène Laureline Collavizza
Lumières Valentin Marchand
Décors Julien Mélique et Guillaume Dubot
Production Brouha art
Co-production Les Cuizines, Chelles (77)
SoutiensEspace Paul B., Massy (91), File 7 (77), réseau RAMDAM - le réseau des musiques jeune public (Snap Orchestra - lauréats 2018)